Emission des timbres "SCOUTS" de 1973

Philao n°2 - Sept1973-


L'Administration des Postes du Laos mettra en vente le 1er Septembre 1973 une série de 3 timbres-poste sur le thème "Scouts", dessinés par Mr Ky PHUNGCHALEUN, gravés par Jumelet ( 125k) ,Larrivière ( 70 et 110k) et imprimés en taille douce par l'atelier des timbres-poste de France, aux formats 26/36 m/m pour le 70 k et 27/46 m/m pour les deux autres valeurs.


1er Motif : BENEDICTION (bonze bénissant deux jeunes filles ; au second plan, le Vat Vixoun) Valeur : 70 kips - couleur : tabac sienne calcinée


2ième motif "FEU DE CAMP" (scouts des deux sexes dansant
devant le feu au son d'un "pipo" animé par un scout musicien Valeur : 110 kips - couleur : cassis ocre jaune


3ième motif "INONDATION VIENTIANE 1966" (scouts en action
dans les eaux devant le marché de Vientiane)
Valeur : 125 kips - couleur bleu-vert sienne calcinée .


La durée de vente est fixée à 1 an et le tirage est de 100.000 exemplaires pour chaque valeur.
A la même occasion, 1500 enveloppes 1er jour seront mises en vente à la Recette Principale des PTT de Vientiane.


Les Scouts du Laos ont conquis leur autonomie en 1948 et depuis cette date ils portent un insigne, reproduit sur chaque timbre, qui leur est propre.


La première troupe fut créée à Luang-Prabang sous le patronage de S.A.R le Prince Héritier d'alors (S.M le Roi actuel) devenu chef d'honneur du Scoutisme Lao.
Le Vat Vixoun (1), qui figure à l'arrière plan sur le timbre intitulé "Bénédiction", est le Vat officiel de Luang-Prabang, celui du Roi ; il est ainsi associé étroitement au Scoutisme Lao.
Comme les Scouts du monde entier, les Scouts Lao sont tenus à la prestation de serment ; elle se fait devant le Bouddha ; un bonze est toujours témoin de cette promesse et bénit les Scouts pour leur éviter que les malheurs ne les accablent.
Le rassemblement autour du feu de camp, thème du deuxième timbre, est une tradition internationale bien connue du scoutisme : lors des jamborees (2), chaque délégation nationale exécute une danse caractéristique de son pays ; une des plus répandues au Laos, au même titre que le lamvong, est la sarovane,

danse qui, à l'origine, était exécutée à l'occasion d'offrandes à un génie tutélaire de la ville de Saravane, Cette danse est aujourd'hui très répandue et très populaire tant au Laos qu'en Thaïlande»
En deux occasions, 1953 et 1966, alors qu'ils venaient chaque fois de lever le camp d'un rassemblement national, les scouts Lao ont pu prouver leur esprit d'initiative et leur courage : en 1953, à Luang-Prabang, ils prirent part activement aux combats pour la défense de la ville ; en 1 966 à Vientiane, ils participèrent courageusement aux opérations de sauvetage des habitants et de préservation des édifices lors de l'inondation (3) qui laissa derrière elle 32.000 sans abri et provoqua plus de cent noyades.

 

Ils firent en particulier la chaîne sur la place du marché pour évacuer les riverains et s'attachèrent à préserver le bâtiment du marché, de pur style Lao, des dégâts qu'auraient pu lui occasionner les débris divers charriés par le flot (thème du timbre intitulé "Inondation Vientiane 1966)
(notice des PTT laotiennes annotée par le Président de l'Association)


(1) Deux timbres ont déjà été émis sur le Vat Vixoun (n°150 et 152 Yvert ; C 128 et C 130 Thiaude). Une étude sera consacrée à ce monument dans un prochain numéro.
(2) Manama, dépendance de l'émirat d'AJMAN a consacré, à l'occasion du 13ème Jamboree mondial qui a eu lieu au Japon en 1971, un timbre aux scouts Lao.


(3) cf les timbres émis sur ce sujet en 1967 (n° 146 à 148 Yvert ; C 124 à C 126 Thiaude)
la valeur 40+10 représentant aussi le marché.