CONNAISSEZ-VOUS
LE LAONASTES AENIGMAMUS ?

(Philao n°60-juin2005)

C'est le nom savant d'un nouveau rongeur découvert il y a quelques années au Laos.

Les Laotiens l'appellent le kha-nyou et le consomment rôti à la broche. Ce rongeur aux longues moustaches, aux pattes courtes et à la queue touffue appartiendrait à une nouvelle famille de mammifères selon Robert Timmins et ses collègues qui décrivent cet animal méconnu dans la revue " Systematics and Biodiversity ". Ce n'est ni un rat, ni un écureuil. Le rongeur laotien se rapproche plutôt du cochon d'Inde ou du chinchilla.



Robert Timmins, de la " Wildlife Conservation Society (NY) ", a aperçu pour la première fois ce rongeur sur un marché laotien dans la région centrale de Khammouane, il y a quelques années. Après moult comparaisons avec d'autres rongeurs et une série d'études moléculaires, les chercheurs concluent que le kha-nyou aurait divergé des autres familles de rongeurs il y a plusieurs millions d'années. Ils ont donc créé une nouvelle famille, les Laonastidae et baptisé le spécimen Laonastes aenigmamus. Ses plus proches cousins se trouveraient aujourd'hui en Afrique.

On sait peu de choses sur ce rongeur d'une quarantaine de centimètres, jamais observé vivant. Il vivrait sur le plateau calcaire de Khammouane, serait nocturne et végétarien et ne mettrait au monde qu'un rejeton à la fois, et non une portée. Les chercheurs ne connaissent pas non plus sa distribution géographique précise ni l'importance de sa population. Quoiqu'il en soit, cette espèce est sans doute peu répandue.

NDLR Cet article, dont le titre est de la rédaction de Philao, est signé Cécile Dumas.
Il est daté du 13/05/05 et a été publié le 14 mai sur le site internet :

http://fr.groups.yahoo.com/group/Groupe_Vethi_Paxathipatay_lao/

A quand un timbre lao sur le laonastes aenigmamus ?

Ph.D