"CENTENAIRE OMI - OMM"
Centenaire de l'Organisation Météorologique Mondiale.
Philao n°3 page47

 

l'Administration des Postes du Laos mettra en vente le 24 Octobre 1973 une série de 2 timbres-poste sur le thème "CENTENAIRE OMI - OMM", dessinés par Mr. Ky PHUNGCHALEUN.


Premier motif : Nang Mékhala


Valeur : 90 k
Format : 27 x 48 mm
Graveur: Jumelet
Couleur : Prune Sanguine réséda Procédé d'impression : taille douce


Deuxième Motif : Char du soleil


Valeur : 150 k
Format : 27 x 48 mm
Graveur: Guedron
Couleur : Bistre - orange - sépia
Procédé d'impression : taille douce.
La durée de vente est fixée à 1 an et le tirage est de 100.000 exemplaire chaque.


1500 enveloppes "premier jour" de cette série seront mises en vente à la Recette Principale des P.T.T. de VIENTIANE


COMMENTAIRE DE LA DIRECTION DES POSTES DU LAOS

L'émission philatélique du Royaume du Laos, intitulée "Centenaire OMI-OMM" comporte deux timbres dont le sujet s'inspire de légendes brahmaniques très populaires au Laos :


90 k : Nang Mékhala :



Nang Many Mékhala, la déesse de la mer, est représentée ici s'amusant avec son anneau, alors qu'à l'arrière plan se profile la Direction du Service de la Météorologie à Vientiane.
Voltigeant dans les airs là où les tempêtes se lèvent, la déesse, très miséricordieuse, est toujours prête à sauver les naufragés.
Un jour, alors qu'en compagnie d'autres déesses, elle était en train de se livrer à ses habituelles danses féeriques, le puissant ogre Ramasoun passa. Pris d'une brusque envie de s'approprier l'anneau d'émeraude que portait Mékhala, Ramasoun déploya ruses et menaces.

 


La déesse ne s'en laissa pas conter ; plus agile dans les airs, elle sut esquiver les coups de l'ogre et miser

....sur les effets magiques et aveuglants de son anneau (éclairs).


Meurtri dans son amour propre, Ramasoun utilisa l'arme-dé la dernière chance : il s'acharna à lancer sa hache (foudre) d'ordinaire très efficace ; cette fois, cependant, ce fut un échec : il n'obtint aucun résultat.
De ce combat dramatique, il n'y eut ni vainqueur ni vaincu ;

....seules se mirent à tomber les ondées aux effets bienfaisants pour l' humanité.


C'est depuis ce jour que Nang Many Mékhala a acquis le surnom de déesse miséricordieuse.

 


150 k : Char du Soleil


Cette légende a été reproduite sur un mur de la salle des pas perdus à l'aéroport de Wattay-Vientiane
Monté sur son char, le Dieu du soleil s'en va en guerre contre un autre Dieu, Asoun. Un des princes -Dieu, Matouli, conduit le char.
Suivant la légende, la bataille se déroule dans le cosmos.
Remarque : Le timbre reproduit strictement la décoration murale de l'aéroport de Wattay.


......Or, l'artiste a pris la liberté de remplacer le cheval qui, selon la légende, tirait le char du Dieu soleil, par un phoenix, symbole de l'aviation. L'Administration philatélique lao a tenu à préciser ce point pour les collectionneurs qui pourraient s'étonner d'une telle substitution.
Nous ne pouvons que féliciter le Directeur des Services Postaux du Laos qui, une fois de plus, utilise intelligemment le folklore de son pays pour traiter, de manière personnelle, un sujet aride.
Les responsables des émissions postales des pays qui se sont contentés de reproduire le signe de 1'OMM devraient, s'ils avaient quelque peu d'amour propre, rougir de honte devant leur laisser-aller , signe flagrant d'un manque d'imagination.